Achat d’une maison neuve : quelles sont les démarches à prévoir

La maison individuelle fait toujours autant rêver les Français. Toutefois avant de céder au coup de cœur, renseignez-vous sur le prix des terrains constructibles proches de l’endroit où vous souhaitez acheter. Penchez-vous également sur le type de contrat de construction le plus adapté à votre projet. Analysez-le en détail afin d’être sûr d’obtenir toutes les garanties nécessaires pour vous permettre de construire votre maison idéale.

 Terrain à bâtir : comment trouver le bon ?

Vous pouvez chercher un terrain par vos propres moyens, notamment en vous rendant en mairie pour en savoir plus sur le foncier disponible. Si vous achetez à un particulier, le terrain doit être constructible avant de signer. Pour ce faire, renseignez-vous en mairie et consultez les documents d’urbanisme qui seront mis à votre disposition (Plan local d’urbanisme ou plan d’occupation des sols).

Demandez également à votre notaire de vérifier si le terrain en question ne fait pas l’objet de servitude particulières (droit de passage, servitude accordées au voisinage…). Vous pouvez passer par un aménageur-lotisseur adhérent à l’Union nationale des aménageurs (Unam, ex-Syndicat national des professionnels de l’aménagement et du lotissement), cela vous permettra de bénéficier de garanties supplémentaires. La garantie que les terrains proposés sont tous constructibles au regard des règles d’urbanisme ou encore que l’ensemble des terrains sont équipés de routes, de réseaux d’eau, de téléphone, de gaz, d’électricité et d’assainissement, ce qui est non négligeable.

Choisissez une maison qui vous ressemble

Pour la construction, là encore, à moins d’être vous-même architecte, tournez-vous vers un professionnel. Là, tout est une question de budget. Si vous en avez les moyens vous pouvez faire appel à un architecte, surtout si votre future maison fait plus de 170 m². Sa présence est alors obligatoire. Dans le cas contraire, les constructeurs de maisons individuelles disposent le plus souvent de catalogues proposant des modèles d’habitations prédéfinis à personnaliser. Les achats en Vefa offrent toujours la possibilité de réaliser quelques travaux de modification par rapport au modèle d’origine, dans la limite des prestations délivrées par le professionnel. Autre avantage de recourir à un aménageur : il se charge de réaliser et d’envoyer le dossier nécessaire à l’obtention d’un permis de construire.

Faites appel à un professionnel

Construire une maison neuve est une belle aventure. S’il est tout à fait possible de tout faire vous-même, passer par un promoteur immobilier ou un constructeur de maisons individuelles simplifie l’opération. Non seulement vous bénéficiez de nombreuses garanties au moment de la livraison du bien (garantie décennale, biennale, parfait achèvement), mais cela vous permet surtout de n’avoir qu’un seul interlocuteur au moment du chantier. Ce dernier vous accompagne tout au long de votre projet, de la recherche du terrain au financement et ce jusqu’à la remise des clés. Le contrat de construction précise l’échelonnement des paiements. De plus, avec un professionnel, vous êtes sûr d’avoir un bien aux dernières normes énergétiques.

Optez pour le contrat de construction idéal

La question du contrat dépend de vos choix en matière de construction. Si vous passez exclusivement par un architecte pour coordonner l’ensemble de l’opération il vous faut signer avec ce dernier un contrat d’architecte. Il sera alors maître d’œuvre, contrôlera le déroulement du chantier toutefois il ne réalisera pas les travaux. Des contrats d’entreprises seront signés, lot par lot, avec chaque corps de métier (maçon, couvreur, plombier, électricien…).

En passant par un constructeur vous ayant fourni un plan, vous signerez un “contrat de construction d’une maison individuelle avec fourniture de plan”. Outre la garantie d’avoir un contrat encadré par la loi, le CCMI oblige le constructeur à apporter une garantie de livraison au maître d’ouvrage et lui assure l’achèvement des travaux dans les délais et au prix convenus. La fourniture d’un plan, par le constructeur, n’est pas obligatoire. Vous signerez alors un CCMI sans fourniture de plan.

Les points clefs à retenir :

  • Avant d’acheter, trouvez le terrain idéal en passant par un aménageur bâtisseur.
  • Réalisez, avec un professionnel, la maison de vos rêves pour qu’elle soit unique.
  • En choisissant un promoteur immobilier, vous bénéficiez de garanties solides pour votre maison
  • Signez le contrat le plus en accord avec votre projet.

Locataire : profitez des avantages du neuf pour devenir propriétaire

Avec les taux de crédit immobilier historiquement bas, situés à 1,13 % en moyenne toutes durées confondues (selon l’Observatoire Crédit Logement CSA) le crédit immobilier n’a jamais été aussi accessible. Dans beaucoup de villes, la différence entre le montant des mensualités de remboursement et celui d’un loyer classique est quasi nulle. Bon nombre de locataires peuvent ainsi franchir le pas et devenir propriétaire. De plus, l’immobilier neuf offre de nombreux avantages sur le plan fiscal et commercial, facilitant ainsi une première acquisition.

Devenir propriétaire : évaluez votre capacité d’achat

En devenant propriétaire, vous vous constituez un patrimoine immobilier. Un point non négligeable permettant de préparer votre retraite en toute sérénité. En restant locataire, vous aurez toujours un peu l’impression de jeter l’argent du loyer par la fenêtre en dépensant sans fin pour votre bien. Avec les taux de crédit immobilier au plus bas, il est possible d’emprunter plus, sur du long terme et avec des mensualités de remboursement parfois équivalentes au prix d’un loyer.

Pour bénéficier des meilleurs taux, n’hésitez pas à faire appel à un courtier en crédit immobilier. En fonction de votre dossier, il vous permet de trouver la banque avec les offres les plus intéressantes.

Pour obtenir un prêt bancaire, les mensualités cumulées ne doivent pas dépasser les 33 % de vos revenus. Exposez clairement à votre banquier votre situation, en prenant soin de mettre fin, le cas échéant, à vos autres crédits (crédit à la consommation notamment).

Devenir propriétaire : choisissez avec attention votre futur bien immobilier

Pour ne pas payer trop cher votre logement, il existe de nombreuses astuces. Profitez, par exemple, des offres commerciales exceptionnelles lors de l’ouverture de la commercialisation d’une résidence neuve. Baisse sur le prix de vente, frais de notaires offerts, cuisine entièrement équipée sont autant d’offres pouvant être proposées par les promoteurs à un nombre limité de réservataires. Des offres dont vous pourrez également profiter au moment de la clôture de la commercialisation d’un programme immobilier. Positionnez-vous sur les logements neufs situés sur des secteurs classés « Quartiers prioritaires de la ville » ou « ANRU » (Agence nationale pour la rénovation urbaine). Cela permet, sous conditions de ressources, de bénéficier d’une TVA réduite à seulement 5,5 %, contre 20 % habituellement.

Vous pouvez également vous tourner vers les immeubles construits dans les ZAC (Zones d’aménagement concertée) pour acquérir un logement neuf à prix raisonnable. Les pouvoirs publics y développent, avec des promoteurs, des logements neufs où les coûts sont généralement maîtrisés. Si les prix demeurent trop élevés, pensez à vous éloigner du centre-ville pour obtenir des surfaces plus grandes et souvent moins chères. Prenez soin de vérifier que le bien se situe près d’un axe routier ou des transports en commun pour faciliter vos déplacements.

Profitez des avantages de l’immobilier neuf

Contrairement aux idées reçues, l’achat d’un bien immobilier neuf est parfois moins onéreux qu’un logement ancien. Vous profitez, par exemple, d’une exonération de la taxe foncière pendant deux ans. De plus, les droits de mutation dans le neuf représentent 2 % à 3 % du prix du bien contre 8% dans l’existant.

Autres avantages : les performances du neuf en matière d’isolation phonique et thermique. Les logements commercialisés sont aux dernières normes environnementales permettant souvent d’avoir des factures énergie bien moins élevées que dans l’ancien et de bénéficier au quotidien d’un confort renforcé.

En faisant l’acquisition d’un logement neuf vous avez la possibilité de personnaliser votre bien. Ce service est de plus en plus proposé par les promoteurs. Il s’agit d’un argument fort jouant en faveur du neuf. Vous pouvez modifier, en amont de la construction, l’agencement des pièces de votre futur bien.

Plus votre logement sera bien positionné (près des commerces, des transports en commun, des équipements publics…) plus il prendra de la valeur dans le temps, vous permettant au moment de la vente de dégager une belle plus-value.

Les points clefs à retenir :

  • Calculez au bout de combien de temps l’achat d’un bien immobilier dans votre ville serait rentabilisé.
  • Pensez à vous positionner sur les programmes immobiliers où les prix sont plus faibles.
  • Misez sur la location accession pour devenir propriétaire de façon progressive.

Les avantages à investir dans l’immobilier neuf en 2020

Investir dans un logement neuf offre des avantages multiples. Vous souhaitez acquérir votre résidence principale ou réaliser un investissement locatif ? Investir dans le neuf peut vous permettre de vous constituer un patrimoine durable, de bénéficier d’une fiscalité attractive, de disposer d’un revenu complémentaire à la retraite ou encore de protéger votre famille. Revue des atouts de cette stratégie d’investissement, à une période où les taux demeurent historiquement bas et où la plupart des dispositifs en faveur de l’investissement locatif sont maintenus dans la loi de finances pour 2020.

Quelles sont les 5 bonnes raisons d’acheter en résidence principale un logement neuf ?

  1. Acquérir un logement neuf vous permet de bénéficier d’un logement doté d’un confort d’usage optimal (qualité de l’air intérieur, isolation acoustique et confort thermique, notamment l’été). Votre facture d’énergie sera réduite grâce aux hautes performances énergétiques devant être garanties par les bâtiments neufs (RT 2012 et future réglementation environnementale). Vos frais d’entretien seront également réduits.
  2. Investir dans un logement neuf vous permet d’être éligible à une fiscalité réduite (frais de notaires allégés par rapport à l’ancien, exonération temporaire de la taxe foncière et taux réduit de TVA sous certaines conditions).
  3. Acheter un logement neuf, vous permet d’avoir le privilège d’un lieu de vie personnalisé. Depuis la loi Elan (évolution du logement, de l’aménagement et du numérique) de 2018, il est possible pour l’acquéreur d’un logement en l’état futur d’achèvement de se réserver, après la livraison de son appartement, l’exécution de certains travaux de finition ou d’installation d’équipements sanitaires. Il peut s’agir par exemple la pose de carrelage mural ou de la décoration des murs.
  4. Choisir un logement neuf vous permet de profiter de certaines aides publiques. Notamment le prêt à taux zéro (dit « PTZ »). Il s’agit d’un prêt sans intérêt, accordé sous condition de ressources pour compléter un prêt principal, et aider les particuliers à acheter leur première résidence principale.

À noter
La loi de finances pour 2020 a maintenu le PTZ dans le neuf sur l’ensemble du territoire.  

  1. Recourir à un logement neuf vous permet de profiter de solides garanties légales, dont la garantie des vices apparents ou la garantie décennale.

Investir dans l’immobilier locatif neuf : de nombreux avantages au profit de l’investisseur

Depuis quelques années, le marché de l’investissement locatif connaît une forte progression selon le Crédit Foncier. L’achat d’un bien immobilier neuf dans la perspective de le louer constitue une stratégie intéressante du point de vue de l’investisseur. En effet, l’opération vous donne notamment accès à des dispositifs de défiscalisation performants, au premier rang desquels le dispositif Pinel. De plus, au 4ème trimestre 2019, les taux des prêts (hors assurance et coût des sûretés) se sont établis à 1,13 % en moyenne.

Réfléchissez bien sûr à l’impact d’un investissement locatif sur votre budget actuel et dans les années à venir. Prenez soin de bien choisir l’implantation du logement, de bien évaluer les dépenses associées et votre capacité à y faire face.

À noter

Un avantage fiscal vous engage à respecter certaines conditions (durée de détention du logement, plafonds de loyers et de ressources, implantation géographique du bien…).

Les points clefs à retenir :

  • En achetant un logement neuf, vous emménagez dans un bien, économe en énergie, où il n’y a pas de travaux à faire et où vous pouvez personnaliser sur-mesure votre intérieur.
  • Investissant dans un logement neuf, vous pouvez bénéficier sous certaines conditions d’avantages fiscaux, dont le dispositif Pinel.
  • Acquéreur d’un logement neuf, vous bénéficiez de plusieurs garanties dues par le promoteur, notamment la garantie décennale à compter de la réception des travaux.
Chercher une réalisation
Aix-En-Provence – Villa Milla

Aix-En-Provence – Villa Milla

Bessancourt – Venelle Céladon
(45 logements)

Bessancourt – Venelle Céladon
(45 logements)

Bezons – First
56 logements

Bezons – First
56 logements

Bondoufle – Plein’R
26 logements

Bondoufle – Plein’R
26 logements

Conflans-Sainte-Honorine – Villa Liberty
(24 logements)

Conflans-Sainte-Honorine – Villa Liberty
(24 logements)

Courdimanche – Eos & Villas Eos
52 logements

Courdimanche – Eos & Villas Eos
52 logements

Egly – Les Plurielles
(56 logements)

Egly – Les Plurielles
(56 logements)

Ingré – Floréal
(30 logements)

Ingré – Floréal
(30 logements)

La Closerie du Vexin
Puiseux-Pontoise - La Closerie du Vexin (29 logements)

La Closerie du Vexin
Puiseux-Pontoise - La Closerie du Vexin (29 logements)

Le clos des Vignes – Carnoules
(29 logements)

Le clos des Vignes – Carnoules
(29 logements)

Mantes-La-Ville – Vert Mantes
(45 lots)

Mantes-La-Ville – Vert Mantes
(45 lots)

Marcoussis – Les Jardins du Chêne Rond
35 logements

Marcoussis – Les Jardins du Chêne Rond
35 logements

Marseille – Grande Terre

Marseille – Grande Terre

Marseille – Parc Alhena
(57 logements)

Marseille – Parc Alhena
(57 logements)

Montpellier – Lez in Art
(70 logements)

Montpellier – Lez in Art
(70 logements)

Noisy-Le-Grand – Osmose
60 logements

Noisy-Le-Grand – Osmose
60 logements

Saclay – Esprit Village
39 logements

Saclay – Esprit Village
39 logements

Saint-Rémy-L’Honoré – Silva
29 logements

Saint-Rémy-L’Honoré – Silva
29 logements

Soisy-Sur-Seine – Les Terrasses de Chenevières
(42 logements)

Soisy-Sur-Seine – Les Terrasses de Chenevières
(42 logements)

Triel-sur-Seine – Free Dom
14 logements

Triel-sur-Seine – Free Dom
14 logements

Vauréal – Les Jardins d’Horus
(41 logements)

Vauréal – Les Jardins d’Horus
(41 logements)

Villepinte – Affinity
(61 logements)

Villepinte – Affinity
(61 logements)

Viry-Châtillon – Millénium
86 logements

Viry-Châtillon – Millénium
86 logements

Acheter pour habiter ou investir : NOS CONSEILS